mardi 25 février 2014

Des traces de la Guerre de Vendée, au Tablier, dans un acte notarié (1798)


     Le 19 prairial an VI (17 juin 1798), Me André MARTINEAU, notaire au Tablier, établit le partage d'immeubles dépendant de la succession de Marianne PAPAILLON, épouse de François BRECHOTTEAU (1729-1803), et sis au Puy du Tablier ainsi qu'aux Jaunières de Château-Guibert.
     Ce partage a lieu entre ses enfants, Pierre BRECHOTTEAU (1769-1806), saunier patenté au Puy du Tablier, époux de Marianne VINCENT, et sa sœur, Marianne BRECHOTTEAU (1772-1800), épouse de Pierre GAUVREAU (ou GAUVEREAU), laboureur au Puy du Tablier.
     Le tirage au sort attribue notamment à la fille " la pièce de terre du Crènôn près la fosse au soldat " et au fils " la moitié d'une maison brûlée " (et " le pré du Crénôn ").
     " La fosse au soldat " est sans doute à rapprocher de " la fosse aux soudards " connue dans l'histoire du Tablier et qui se situerait près du village des Jaunières.
     Avec le temps, le soldat - Bleu, sans doute - est devenu un, puis des soudards.

     N. B : L'acte est visible sur le site des Archives de la Vendée, dans les minutes notariales du Tablier, étude B, André MARTINEAU, an VI, vue 207/446.

               Le site " Vendéens et Chouans " a repris l'article ci-dessus, le 9 octobre 2014, en le complétant d'une carte localisant les Jaunières et Le Crénon.
   
     Selon la tradition locale, cette fosse aurait été creusée pour vingt-sept soldats républicains surpris par les Vendéens.

     Par ailleurs, de nouvelles recherches dans les plans cadastraux  et les matrices cadastrales de la commune de Château-Guibert - limitrophe de celle du Tablier - où se trouve une partie du village des Jaunières, ont permis de localiser deux parcelles de labour, dites " Le Sausoudar ", cadastrées en 1812 dans la section A 4 sous les n°s 901 et 902 (vue 68/118), appartenant à François VIAUD, apprêteur d'étoffes à La Grassonnière du Tablier. Ces parcelles sont proches d'autres dénommées Le Quernon, Le Couenon, le Querna, le Crenon.

Parcelles A 901 et 902 situées à mi-distance entre Le Jaunières et La Maisonneuve

Les même parcelles vues sur Google Earth

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire