vendredi 19 mars 2021

En 1461-1465, les habitants du Tablier (Vendée) refusent de payer des droits seigneuriaux

     Sous l'Ancien Régime, les habitants du Tablier étaient, sujets de la châtellenie de Mareuil et La Vieille Tour ou de la baronnie de Brandois et de ce fait redevables de droits seigneuriaux auxquels ils tentaient parfois de se soustraire. Mais pour cela, ils devaient actionner la justice, d'abord seigneuriale, puis, s'ils se sentaient dans leur bon droit ou procéduriers, la justice royale elle-même.

     C'est ce qui s'est passé au XVe siècle, quand " 23 redevables, soit tout le village du Tablier, sont poursuivis devant le tribunal de Poitiers " pour " un refus collectif de payer " une redevance de quelques gerbes de froment dues au seigneur châtelain de Mareuil et La Vieille Tour qui est alors Louis II de La Trémoïlle.

     Nous connaissons l'existence de cette procédure grâce aux riches fonds privés de cette famille conservées aux Archives Nationales, et notamment au chartrier de Thouars dont les La Trémoïlle possédaient le duché dont dépendait la châtellenie de Mareuil et La Vieille Tour.

     Cette information a été donnée par M. Denis MINIER, dans son étude " La châtellenie de Mareuil au XVe siècle " parue dans le n° 8 - 2001de Recherches vendéennes, page 406, résumé de sa maîtrise d'histoire portant le même intitulé et soutenue à l'Université de Nantes en 1997. 

     Un exemplaire de ce mémoire de maîtrise est conservé aux Archives de la Vendée sous la référence BIB MEM 491.

     A noter qu'aux Archives Nationales cette affaire figure dans le registre des comptes d'Alexandre BRILLOUET, receveur, coté 1 AP/1204 (1461-1465).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire